« Autant en emporte l’eau ou le mythe de Foucher » est un court métrage projeté lors de la soirée « Lumières sur la Grâce de Dieu » le 13 juin 2014 sur l’immeuble Foucher-Robillard, ensemble voué à la destruction dans le cadre d’un projet de réhabilitation.

Ce court métrage a été réalisé par les adolescent du local jeune « RDV Ados » à la Grâce de Dieu. Leur scénario conte l’histoire d’amour contrariée de personnages mythologiques filmés sur un fond vert avant d’être incrustés sur des décors réalisés par un autre groupe d’habitants du quartier. Les dialogues, les bruitages et les musiques ont été réalisées dans les studios du Cargö.